Immobilier : plus d’acheteurs que de vendeurs

Immobilier : plus d’acheteurs que de vendeurs

vendre son bien

Selon une étude faite récemment, vendre son bien immobilier est intéressant puisqu’en ce moment il y aurait 1,5 acheteurs pour 1 vendeur. Les taux continuant de chuter, acheteurs comme vendeurs y trouvent leurs comptes.

Grâce aux records des taux immobiliers à la baisse et aux efforts consentis par les banques sur les longues durées d’emprunt, il est possible de bénéficier de taux aux alentours de 1% sur 25 ans ! Une conjoncture bénéfique pour les acheteurs, même jeunes ou ayant des revenus modestes, que pour les vendeurs qui en profitent pour faire monter les enchères.

Il y a en ce moment plus de 3 millions de ménages désirant acheter un bien immobilier et plus de 2 millions de propriétaires étant dans la logique de vendre son bien. Le rapport est donc du côté des vendeurs puisque la demande est plus importante que l’offre. Ils peuvent ainsi augmenter sensiblement le prix de vente de leurs biens immobiliers sachant que de l’autre côté les acheteurs bénéficieront de taux de crédit réduits.

De plus environ 70% des ménages désirant acquérir un bien immobilier pensent à juste titre que c’est le bon moment pour devenir propriétaire et ce depuis 1 an maintenant.

Cependant, il ne faut pas trop traîner en chemin car l’offre étant inférieure à la demande, les biens les plus convoités se vendent très vite et cela depuis 3 mois. Il faut donc se tenir informé tous les jours des nouveaux biens entrant à la vente que ce soit auprès des agences immobilières comme des petites annonces sur Internet, et surtout ne pas trop tergiverser car la concurrence est rude. Les futurs acquéreurs doivent également rogner sur la surface désirée et sur la localisation de leurs futurs logements.

Du côté des vendeurs, ils sont également une grande majorité à penser que c’est le bon moment de vendre son bien. Grâce aux taux en baisse constante et à la forte demande, ils ont l’avantage de pouvoir bénéficier de prix à la hausse selon leurs régions ou au moins bénéficier de prix stables.

L’achat immobilier plus accessible

Pour la première fois depuis 5 ans, l’achat immobilier devient plus accessible aux revenus moyens puisque ces derniers ont pu emprunter sous la barre des 5000€.

L’achat immobilier est devenu accessible à plus de Français. En effet, les revenus moyens des foyers emprunteurs ont fortement baissé en 2018. Ils sont passés sous la barre des 5000€/mois, une première depuis 5 ans, à 4373€. En deux ans, ces revenus moyens ont chuté de plus de 20%. Ils étaient encore de 5500€ en 2016. C’est la preuve que les politiques bancaires se sont réellement assouplies l’année dernière, et que cela associé à des taux bas records a permis de financer des gens moins aisés.

En revanche, pour les Parisiens, les revenus moyens ont augmenté. Ils sont maintenant à 8259€ (toujours par foyer emprunteur). Un chiffre record. Le revenu moyen était de 8787€ en 2016 et de 8162€ en 2017. Les autres agglomérations se trouvent dans une fourchette comprise entre 4700€ à Montpellier et 5800€ à Lyon.

lachat immobilier

L’apport augmente

Les Français ont également pu emprunter un peu plus jeunes. Ainsi, l’emprunteur avait 36 ans en moyenne en 2018, contre 37 ans en 2016 et 36,9 ans en 2017. Cependant, la part des emprunteurs de moins de 35 ans est relativement stable, ils représentent en 2018 43% des emprunteurs et les moins de 30 ans représentent 23%.

Si l’emprunt moyen est stable à 216000€ – après avoir bondi de 37000€ entre 2015 et 2017 – l’apport moyen lui a progressé. Il s’est établi à 18028€. Malgré cette légère augmentation, l’apport moyen reste depuis deux ans sous la barre des 20000€, ce qui correspond au regard de la transaction moyenne au montant quasi à l’euro près des frais annexes (comme les droits de mutation). Pour rappel, l’apport moyen atteignait 55000€ en 2015 et 70000€ en 2014.

Effet logique et prévisible de la multiplication des offres des crédits sur 25 ans et présence notable des emprunteurs jeunes, la durée moyenne s’allonge très légèrement, passant de 19 ans et demi en 2017 à 20 ans en 2018.

Si vous aussi vous désirez emprunter, faites appel à nos services. Financ’Immo83 est là pour vous aider dans vos démarches et pour vous obtenir les meilleurs conditions de crédit immobilier, et cela sans frais de dossier.

Call Now Button