Retardataires : il est temps de faire renégocier son crédit immobilier

Retardataires : il est temps de faire renégocier son crédit immobilier

faire renégocier son crédit immobilier

Depuis plusieurs années les taux n’ont cessé de chuter jusqu’à atteindre des chiffres records. 2020 devrait être l’année où ces derniers remonteront d’après les spécialistes. Cependant, les taux de crédit immobilier restent tellement bas que faire renégocier son crédit immobilier reste très intéressant pour faire des économies.

Les rachats de crédit immobilier toujours aussi importants

Depuis 2015 et le début de la baisse des taux records, beaucoup de propriétaires en ont profité : faire renégocier son crédit immobilier s’est avéré être une source d’économies très importantes. Même si ce n’est pas toujours le cas, beaucoup de cas restent très intéressants en ce sens, surtout pour ceux ayant contracté un prêt immobilier il y a plusieurs années.

La Banque de France signale même qu’en janvier 2016, record cette année-là, la part de la production de crédit immobilier s’élevait à 37% pour les rachats et les renégociations. En 2019 elle était tout de même à 15%.

Voici ce que Financ’Immo83, votre courtier en crédit immobilier à Toulon, a observé entre 2015 et 2019 :

  • l’ensemble des prêts est passé de 2,20% à 1,13%
  • sur 15 ans de 2,03% à 0,90%
  • sur 20 ans de 2,31% à 1,05%
  • sur 25 ans de 2,65% à 1,32

De plus, pour les meilleurs dossiers, il est possible d’obtenir un taux compris entre 0,27 et 0,35% sur 10 ans et entre 0,52 et 0,60% sur 15 ans.

 

Et vous ? Avez-vous intérêt à faire renégocier votre crédit immobilier ?

Pour que l’économie soit intéressant plusieurs critères entrent en ligne de compte :

  • La durée restante de votre crédit doit être encore importante. S’il ne vous reste que 5 ans par exemple, inutile de faire la démarche. S’il vous reste encore la moitié de la durée du crédit il serait intéressant de faire une simulation. N’oubliez pas que l’assurance du crédit est aussi devenue négociable depuis la loi Hamon a vu le jour.
  • Le taux de crédit nouveau doit être proche des 100 points de moins, c’est-à-dire 1% de moins que votre taux actuel.
  • Les frais de remboursement anticipé doivent être suffisamment faibles pour ne pas vous faire perdre l’avantage de la renégociation du crédit.

Faut-il obligatoirement changer de banque ?

Vous avez le choix entre deux solutions : changer ou rester.

En général, changer de banque va vous permettre d’obtenir un meilleur taux mais les frais de remboursement anticipé seront plus élevés auprès de votre banque actuelle et votre nouvelle banque vous demandera d’ouvrir un compte (le compte courant dans la plupart des cas).

Rester chez votre banquier vous évitera des frais de remboursement trop lourds mais le taux ne sera pas aussi avantageux que si vous partiez chez la concurrence.

Il est donc intéressant de peser le pour et le contre des deux solutions, il s’agit avant tout d’économiser un maximum d’argent dans cette opération.

Faut-il réduire la durée du prêt ou la mensualité ?

Il est possible de gagner sur les deux mais la solution qui reste la plus gagnante sur le long terme est de faire renégocier son crédit immobilier sur la durée tout en gardant la même mensualité.

Cependant, vous préfèrerez gagner sur la mensualité en vue d’alléger tout de suite votre budget et  pour vous permettre de vous faire plaisir pour d’autres choses.

Un mix des deux peut aussi être une bonne solution.

Si vous désirez en savoir plus sur une éventuelle renégociation de crédit, n’hésitez pas à nous contacter. Nous ne prenons aucun frais de dossier quelle que sera votre réponse finale à notre proposition.

 

Taux de crédit records : la Banque de France prévient les banques

Taux de crédit records : la Banque de France prévient les banques

la banque de france

Alors que les taux de crédit immobilier continuent de chuter à des niveaux records, la Banque de France recommande fortement ne pas dépasser les fameux 33% d’endettement surtout lorsqu’il s’agit d’un prêt immobilier. Les banques ne respectant pas ce taux sont prévenues…

C’est logique, les français se sont rués vers les prêts immobiliers à la vue des taux records de ces dernières années. Et ils ont bien raison d’en profiter, être propriétaire reste l’un des meilleurs investissements. Toutefois la Banque de France met en garde les banques et les ménages de ne pas dépasser 33% d’endettement (tous crédits et toutes charges confondus) car cela pourrait amener à une surcharge en capital.

La Banque de France déclare

François Villeroy de Galhau, gouverneur de la Banque de France a déclaré il y a deux jours que « les dérives doivent s’arrêter sinon il y aura une surcharge en capital pour les prêts non conformes ». Il a également demandé aux banques de mieux gérer leur tarification afin que leurs marges restent suffisantes « pour couvrir les coûts et les risques associés aux crédits immobiliers ».

Le taux d’endettement ne doit pas dépasser 33% pour un crédit immobilier, mais que ce dernier ne dépasse pas 25 ans. Selon le Haut conseil, 5% des crédits sont au-delà des 25 ans.

Les ménages français sont aussi prévenus

Les français sont forcément attirés par le fait d’emprunter pour devenir propriétaire grâce aux taux records. En effet, il y a eu près de 7% d’augmentation des crédits immobiliers Mais attention, faites bien attention de ne pas vous endetter au-delà des 33% recommandés, même si votre banquier peut vous faire valider votre dossier avec un taux d’endettement plus élevé. Pensez d’abord à votre situation personnelle avant de contracter un crédit trop lourd à assumer par la suite…

Faites vos comptes, et vérifiez bien tous vos crédits en cours (voiture, travaux, électro-ménager etc) avant de prendre rendez-vous avec votre banquier ou avec notre cabinet.

Financ’Immo83 est là pour vous aider à devenir propriétaire dans de bonnes conditions, pas à vous mettre dans une situation financière précaire sur le moyen ou long terme.

C’est pourquoi nous vous recommanderons toujours d’avoir des comptes propres : pas ou peu de crédits en cours, pas ou peu d’abonnements en tous genres, des comptes qui ne révèlent pas un comportement dépensier, des comptes jamais à découvert, une réserve d’argent de type épargne et un apport dans la mesure du possible.

N’hésitez pas à nous contacter pour toutes questions.

Le marché immobilier en 2020 : les tendances annoncées

Le marché immobilier en 2020 : les tendances annoncées

marché immobilier en 2020

L’année 2019 a été riche en surprise et surtout en ce qui concerne les chutes records des taux de crédit immobilier. Avant de prévoir le marché immobilier en 2020, nous ferons un bref retour sur 2019, puis nous verrons les changements à prévoir pour la nouvelle année, la tendance des taux de crédit ainsi que les prix des biens immobiliers.

Retour sur 2019

Le marché immobilier en 2019 a été très dynamique grâce surtout aux baisses record des taux de crédit. Ce qui a eu pour effet la réalisation de beaucoup de ventes et l’augmentation des prix des biens immobiliers ne l’aura même pas freiné. Dans l’ancien, le million de ventes a été dépassé, ce qui constitue là encore un record.

Les taux ont démarré l’année en moyenne autour des 1,45% pour terminer à 1,12% ce qui a bien évidemment permis une capacité d’emprunt nouvelle pour les ménages à moyens modérés et encore plus forte pour ceux désirant investir plus massivement dans l’immobilier.

Qui dit taux en baisse, dit rachat de crédit immobilier. Là aussi, les propriétaires en ont profité pour faire renégocier leurs conditions de crédit immobilier à la baisse. Le nombre de prêts accordés sans apport s’est fixé à 15%. Les personnes en capacité d’apport l’ont moins fait en 2019, ce qui leur a permis de conserver leur épargne ou de la placer dans d’autres secteurs.

Les propriétaires de maisons et d’appartements en ont profité pour augmenter les prix. Paris a été la plus touchée avec un prix au mètre carré à 156€ contre 146€ en 2018. Dans les 10 grandes villes françaises, le prix au mètre carré a atteint 122€ (+4€), et pour l’ensemble de la France à 102€ (+2€). En zone rurale, les prix sont stables depuis 2014 (87€ le mètre carré).

Le marché immobilier en 2020 : les principaux changements

La stabilité devrait être de rigueur pour cette nouvelle année, ce qui n’est plus arrivé depuis un moment. De bonne augure pour la suite des évènements.

Le PTZ

Il été prévu de supprimer le PTZ dans l’achat neuf dans les zones où la demande en logement est faible (zones B2 et C). C’est l’inverse qui se produit donc avec le maintien du PTZ même en zones dite détendues. Les conditions d’accession au PTZ restent donc inchangées par rapport à 2019.

Dispositifs de défiscalisation immobilière

Eux aussi seront maintenus !

La loi Pinel restera le numéro 1 des dispositifs de défiscalisation pour les investisseurs. Pour rappel la loi Pinel permet de bénéficier d’un remboursement partiel d’un achat immobilier dans le neuf destiné à être loué sous certaines conditions. Le remboursement est une réduction d’impôts sur plusieurs années.

La loi Denormandie est son équivalent mais dans l’ancien à rénover dans certaines villes. Il restera en vigueur jusqu’à fin 2022.

Les prix de vente des biens immobiliers

En 2019, la base DVF d’Etalab sur les prix de l’immobilier a vu le jour. Il s’agit d’une base qui recense les prix de l’immobiliers dans le neuf et l’ancien pratiqués en France ces dernières années. Cette transparence a permis aux vendeurs de se faire une idée plus précise de ce qu’ils pouvaient pratiquer en terme de tarifs. Cet outil sera disponible également en 2020.

Suppression de la taxe d’habitation

80% des français voient leur taxe d’habitation diminuer depuis 2 ans. 2020 sera l’année de sa disparition totale. Pour les 20% des ménages les plus aisés, elle demeurera inchangée. Cependant, elle devrait être totalement supprimée pour eux aussi dès 2023.

Les taux de crédit immobilier en 2020

Nous l’avons évoqué dans plusieurs articles tout au long de l’année : 2019 a battu tous les records en France en terme de taux de crédit. Selon les prévisions de certains spécialistes, cela sera encore le cas pour les années à venir. 2020 pourrait même voir les records de 2019 être dépassés ! Il se pourrait donc que les banques changent leur façon d’accorder des prêts immobiliers en étant moins agressives sur les taux pour certains types de financement. Les prévisions sont donc plutôt à une stabilisation des taux de crédit en 2020.

Les prix des biens immobiliers

Les prix de l’immobilier vont-ils continuer à monter en 2020 ? C’est la principale interrogation pour les futurs acheteurs. Etant donné que tant au niveau des dispositifs d’aide financière que des taux de crédit prévus à la stabilité, les prix devraient aussi se montrer stables ou tout du moins dans les grandes villes leurs prix pourraient augmenter mais pas de façon aussi forte qu’en 2019. Les bien qui ont du mal à se vendre (zone rurale, villes peu dynamiques) pourraient même voir leur prix baisser.

Le marché immobilier en 2020 devrait donc se stabiliser en général, les occasions d’acheter, de vendre et de faire renégocier son prêt seront donc toujours très intéressantes.

Même petite, la baisse des taux immobiliers continue

Même petite, la baisse des taux immobiliers continue

taux immobiliers

Même si la baisse est très minime, 0,01% de baisse par rapport au mois dernier sur la moyenne des taux, jusqu’où les taux immobiliers vont-ils arriver ? Les records sont battus les uns après les autres…

1,13% pour la moyenne des taux immobiliers en octobre, 1,12% en novembre. Cela paraît tout petit, mais si on regarde en détail, toutes les durées sont en baisse : 0,87% sur 15 ans (-0,03%), 1,04% sur 20 ans (-0,01%) et 1,30% sur 25 ans (-0,02%). Une aubaine pour les jeunes acquéreurs.

La durée moyenne des prêt continue elle de progresser : 229,6 jours en novembre (0,4 jours de plus qu’en octobre). Le record appartient toujours à juin 2019 avec 229,8 jours.

Les prêts longue durée baissent

A partir de la deuxième moitié de l’année, les prêts sur 25 ans sont en baisse : 40,9% des crédits au début de l’année, puis 40,6% à la fin du second trimestre pour finir à 40,3% en novembre.

Et les petites durées aussi…

Pour les durée inférieures à 15 ans, ils ne représentent plus que 9,7% des crédits accordés en novembre soit 0,8% de moins qu’en début d’année.

La part belle revient donc aux durées moyennes, comprises entre 15 et 25 ans.

Se créer un patrimoine immobilier avec un petit budget

Se créer un patrimoine immobilier avec un petit budget

immobilier avec un petit budget

De nos jours il est possible de se créer un patrimoine immobilier avec un petit budget, les taux records aidant aussi à votre beau projet. Voici quelques astuces pour devenir propriétaire même si vous pensez le contraire…

L’investissement dans la pierre a toujours été un bon placement. Et avec les taux qui battent des records ces dernières années, même les petits budgets peuvent se créer un patrimoine immobilier. Bien entendu il faudra faire preuve de patience et bien s’informer pour dénicher la belle affaire.

Voici quelques pistes qui pourraient vous aider à bâtir votre patrimoine immobilier avec un petit budget…

Les petites surfaces

Qui dit petit budget, dit petites surface…en ville. Nous évitons déjà les centre-villes où les prix sont les plus élevés. Pour information, le prix du mètre carré à Toulon est de 2263€.

Vous pouvez donc acquérir un studio en vue de le louer mais en évitant l’hyper centre. Ils sont très recherchés et leurs loyers seront donc attractif si vous investissez légèrement en retrait de la ville. Le choix des candidats sera aussi un élément important car certains profils seront risqués (étudiants, intérimaires…) puisque ils ne resteront pas longtemps en général, ce qui va les amener bien souvent à négliger l’intérieur et à vous occasionner des frais supplémentaires et réguliers.

Vous avez un petit budget, vous devez contre-balancer ce défaut par un choix malin du bien et du locataire, pas de sentiments. Dans un 2 ou 3 pièces entre 30 et 50 mètres carrés vous allongez le temps passé dans le logement par les locataires qui en prendront un peu plus soin surtout s’il y a des enfants. Bien entendu le prix sera supérieur à un studio.

Une maison

Miser sur une maison de taille modeste avec quelques travaux peut être intéressant d’un point de vue prix d’acquisition et plue-value future. Les maisons se louent plus facilement et surtout à des familles où les époux ont chacun un salaire, ce qui vous donnera plus d’assurances sur les loyers. La location sera encore plus longue que dans un appartement, les locataires en prendront davantage soin. Nous vous conseillons de viser des maisons excentrées des villes, leurs prix en seront réduits. Avec quelques travaux, vous pouvez tabler sur un budget ne dépassant pas les 200 000€

Parkings

Les transports en commun peuvent être un frein à la recherche de parkings, mais dans notre chère ville de Toulon, les parkings ont encore un bel avenir devant eux. C’est toujours un très bon placement et les prix des parkings publics ne rivaliseront pas avec le loyer que vous fixerez. En Province, comptez entre 15 000 et 20 000€. C’est le bon plan puisque nous estimons à 5-8% la rentabilité, ce qui en fait l’investissement le plus intéressant. Choisissez votre parking de façon intelligente : évitez les zones où les endroits pour se garer sont légion (proche des gares et des supermarchés, quartiers récents) et privilégiez les centres-villes cette fois-ci où les endroits pour se garer sont souvent compliqués. Un emplacement le plus proche de la sortie, avec un accès pour un gros véhicule sera pertinent. Si en plus, il y a une borne de recharge pour voitures électriques vous avez tout bon !

Investissement immobilier : les 3 solutions du moment

Investissement immobilier : les 3 solutions du moment

investissement immobilier

Face aux taux records et aux prévisions pessimistes sur l’avenir de l’économie mondiale, l’investissement immobilier reste l’une des meilleures solutions pour son patrimoine. Dans cet article nous vous orientons vers 3 choix d’investissement immobilier afin de profiter au mieux des taux records à la baisse depuis plusieurs années.

Investir dans la pierre sans mettre de l’argent ? Avec les taux records de ces derniers mois il est possible, avec un bon dossier, d’obtenir des taux sous les 1% sur quasiment toutes les durées.

Les taux baissent donc les prix de l’immobilier augmentent. Pourtant, le pouvoir d’achat ne s’est pas affaibli pour autant. Les taux tellement bas que certains sont dits « taux négatifs ». Du coup, en l’espace de 4 ans, sur une durée de 20 ans, la capacité d’emprunt à augmenté de plus de 30 000€ ! En effet le taux moyen pour cette durée est passé de 2,20% à 1% depuis 2015. Qui dit augmentation du budget, dit augmentation de la surface du futur logement !

De plus, les ménages sans apport ne sont plus un frein à l’emprunt, les longues durées sont donc privilégiées.

Pourquoi dit-on alors que l’on peut faire un investissement immobilier sans mettre d’argent ? Car un emprunt qui coûte de nos jours 1% rapporte entre 3 et 4% pour un investissement locatif ! Peuvent s’y ajouter des avantages fiscaux selon le profil de l’emprunteur.

Autre astuce de taille : si un investisseur dispose de liquidités qui lui permettrait d’acheter un bien au comptant (et donc ne pas devoir emprunter), il vaudrait mieux qu’il emprunte pour acquérir 2 biens immobiliers en divisant ses liquidités en deux apports. Il doublerait alors son patrimoine (pour deux biens à sommes équivalentes) !

Après cette courte introduction déjà riche en enseignements, voici 3 pistes pour réaliser un bon investissement immobilier…

La SCPI

La société civile de placement immobilier, ou SCPI, est une structure d’investissement de placement collectif (acquérir des parts).

Si vous financez un placement dans une SCPI à crédit, il faut savoir qu’en moyenne leur coût est légèrement plus élevé de 0,5% et qu’il n’est possible d’investir qu’à partir de 50 000€.

Exemple : un ménage imposé à 30 % qui emprunte 60 000€ à 1,3% sur 15 ans pour acquérir des parts de SCPI qui rapportent 4,5 %, récupérera au final 210 000€ soit le capital initial plus les gains, soit un taux de rendement interne de 5,30%. A titre de comparaison, s‘il avait consacré le même effort d’épargne mensuel soit 800€ euros sur un contrat d’assurance-vie servant 2,5 %, il n’aurait récupéré à terme que 166 000€.

L’immobilier ancien en déficit foncier

Si l’on acquiert à crédit un bien immobilier ancien, il y a souvent des (gros) travaux à prévoir. Opter pour le régime de « déficit foncier » permet der percevoir des revenus fonciers peu ou pas fiscalisés. En effet, ce régime permet de déduire des revenus perçus tous les travaux réalisés et d’autres charges et ce sans plafond.

Ce régime va donc minorer les revenus fonciers. Le ménage va donc payer moins d’impôts et moins de prélèvements sociaux.

Le déficit foncier doit être de 10 700€ par an maximum et il s’impute sur le revenu global. Au-delà ils seront imputables sur les prochaines années (10 ans maximum).

Ce régime peut permettre d’économiser de belles sommes surtout pour les ménages ayant de gros revenus fonciers. De plus, ce dispositif est assez souple en matière de location : aucun profil spécifique pour le choix du locataire et les prix des loyers ne sont pas encadrés sauf sur Paris.

La LMNP

La location en meublé non professionnel, ou LMNP, permet de bénéficier d’avantages :

– la rentabilité d’une LMNP est supérieure à une location non meublée (entre 0,5 et 1%). En effet, un bien meublé se loue entre 15 et 20€ plus cher qu’un bien vide.

– le contribuable devient éligible aux régimes des BIC (Bénéfices industriels et commerciaux). Il va pouvoir là aussi effacer une partie fiscale de ses revenus locatifs.

La LMNP est facile à mettre en place : aucun frein en terme de revenus, ancien ou neuf.

Nous espérons que cet article vous permettra de réaliser de bonnes plus values et/ou d’économiser de l’argent. En attendant, vous pouvez vous faire plaisir en consultant le baromètre des taux de crédit immobilier qui reflète notre travail en terme de négociations auprès des banques.

Nous vous invitons également à nous poser vos questions sur notre page Facebook.

Taux négociés par Financ’Immo83 : comment se porte votre courtier en crédit à Toulon ?

Taux négociés par Financ’Immo83 : comment se porte votre courtier en crédit à Toulon ?

courtier en crédit à toulon

C’est la rentrée ! Et pas seulement la rentrée des classes ! Financ’Immo83, votre courtier en crédit à Toulon, est une équipe de 3 conseillers en crédit immobilier, prêts à négocier pour vous les meilleures conditions de crédit immobilier. Mais comment nous portons-nous vis-à-vis des taux généralement constatés ? Sommes-nous de bon élèves ? Voici un rapide comparatif entre les taux constatés pour la région de Toulon (sud-est) et ce que nous avons réussi à négocier pour nos clients en août 2019.

courtier en crédit à toulon

Comme vous pouvez le constater, les taux de crédit immobilier que nous avons négociés en août se situent pour la majorité autour de « excellent ».

Le prêt longue durée sur 25 ans bat même des records avec un taux « excellentissime » de 1,05% soit 0,2% de moins que les taux négociés en règle générale pour cette durée. Le taux sur 20 ans est aussi plus qu’excellent avec 0,11% de mieux.

Le baromètre des taux est mis à jour au début de chaque mois selon les taux généralement constatés dans le sud-est de la France.

Financ’Immo83, votre courtier en crédit à Toulon, ne prend aucun frais de dossier. Nous sommes ouverts du lundi au samedi de 8h à 21h non stop.

Vous obtenez un rendez-vous sous 48h avec une réponse de faisabilité immédiate.

Enfin, vous pouvez déposer une demande de crédit en ligne en remplissant le formulaire.

Les taux de crédit immobilier séduisent les français

Les taux de crédit immobilier séduisent les français

Le Guiness book des records va commencer à rougir… Les taux de crédit immobilier ne cessent de battre des records ! Les français en profitent désormais pour emprunter sous la barre des 1% sur 15 ans ! En moyenne les taux de crédit immobilier étaient en juin à 1,25% toutes durées confondues. Si vous avez loupé depuis plus mois (années…) une telle opportunité, il est encore temps de vous rattraper et d’en profiter pour acheter ou faire renégocier votre crédit immobilier.

les taux de crédit immobilier

Les taux de crédit immobilier battaient déjà des records depuis plusieurs mois, pour ne pas dire quelques années, et les voici maintenant à des niveaux jamais vus ! 2016 avait été battu en mai, juin a été encore plus fou : 1,25% en moyenne toutes durées confondues ! C’est 4,5 fois plus bas qu’en 2001.

Financ’Immo83 plus fort que les records !

D’après l’étude réalisée par CSA/Crédit Logement, voici les taux de crédit immobilier moyens constatés en juin et juste à côté les taux négociés par Financ’Immo83 :

– 0,99% sur 15 ans / 0,80%

– 1,17% sur 20 ans / 0,95%

– 1,39% sur 25 ans / 1,07%

Sur 15 ans c’est la première fois que les taux de crédit passent sous la barre des 1% ! Depuis 4 ans il ont été divisé par 2 !

Comme vous pouvez le constater, nous sommes bien en-dessous des records nationaux. N’hésitez pas à consulter notre baromètre sur les taux de crédit immobilier. Il est mis à jour en début de chaque mois et il indique les meilleurs taux négociés par nos soins lors du mois précédent.

Les durées de crédit immobilier s’allongent

A l’inverse, les durées augmentent en moyenne de 2ans1/2 depuis 5 ans. Fin mars 2019, la durée des prêts accordés s’établissait en moyenne à 19 ans. Selon l’étude, elles aussi battent des records mais proportionnellement inversées aux taux de crédit immobilier. L’étude explique ce phénomène : « La baisse des taux d’intérêts a rendu possible cette évolution : l’amélioration des conditions de crédit a permis d’atténuer la détérioration de la solvabilité des emprunteurs affectés par la hausse des prix de l’immobilier et par la dégradation des soutiens publics ».

Les apports baissent aussi

Enfin, les apports aussi sont en chute libre : 

2015-2017 : baisse de 22% par rapport à 2007-2014 (18,8%)

2018 : baisse de 13% (16,4%)

2019 : baisse de 13% (14,2%)

En conclusion, si vous avez un projet de crédit immobilier ou une renégociation, en faisant appel à nos services, vous profiterez de notre expertise en négociation pour battre à votre tour les records établis. Il n’y a jamais eu de meilleurs moments pour se lancer alors n’hésitez pas à nous contacter par téléphone ou remplissez le formulaire de demande de crédit.

Meilleurs taux négociés en juin

Meilleurs taux négociés en juin

Voici les meilleurs taux de crédit immobilier négociés au mois de juin par nos conseillers financiers. Que ce soit pour un projet d’achat immobilier dans le cadre d’un investissement neuf ou locatif, ou un projet de renégociation de votre crédit immobilier, Financ’Immo83 vous assure de vous trouver les meilleures conditions dans un lap de temps très court. De plus, nous ne prenons aucun frais de dossier car nous nous rémunérons auprès des banques après votre accord.

Article publié dans Le JBM pour le mois de juillet 2019.

Si vous souhaitez avoir la vue d’ensemble des meilleurs taux du moment, consultez le baromètre des taux.

Enfin, vous pouvez faire une demande de crédit en ligne, nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

Le crédit immobilier toujours très accessible

Le crédit immobilier toujours très accessible

le crédit immobilier

Le crédit immobilier n’a jamais été aussi accessible que depuis quelques semaines. Voici les principales raisons de ce qui va permettre à plus de personnes de devenir propriétaire.

Les experts en immobilier sont tous d’accord pour dire que l’accès à la propriété n’a jamais été aussi accessible que depuis quelques semaines. Alors que l’on s’attendait à une augmentation ou au moins à une stagnation des taux de crédit immobilier, voici que ces derniers sont à la baisse ! Même les records de 2016 sont battus ! Sur 20 ans, qui est la durée d’emprunt la plus majoritaire, les taux s’affichent en moyenne autour des 1,25%. Et ce n’est pas fini : les projections des prochaines semaines annoncent des taux en-dessous de 1% !

Par contre, ce sont les durées qui s’allongent encore. Les prêts sur 25 ou 30 ans ont de nouveau la côte chez les emprunteurs les moins fortunés comme les jeunes accédants à la propriété.

Au niveau législatif, des mesures entérinées ou futures vont aussi permettre d’emprunter plus facilement. Grâce à la loi Pacte, vous pouvez enlever les revenus de la banque prêteuse sans sanction. Sous oublier la possibilité depuis un an de renégocier votre assurance emprunteur.

Primo accédants comme propriétaires vont faire de belles économies dans les semaines ou les mois à venir. Pour résumer, voici quelques une des bonnes nouvelles :

  • des taux de crédit super bas qui battent des records
  • des durées plus longues qui permettent aux plus petits paniers d’emprunter également
  • des changements de banque toujours plus facilités
  • renégociation de l’assurance emprunteur
  • de nouvelles facilités pour les personnes gravement malades
  • le prêt à taux zéro toujours en vigueur pour ceux qui peuvent en bénéficier

Et votre courtier, Financ’Immo83 toujours et encore plus présent à vos côtés pour vous faire bénéficier des meilleurs conditions de prêt.

Call Now Button